Adelphi va renaitre de ses cendres

C’est désormais presque une certitude, Adelphi II verra probablement le jour en 2013 à Ardnamurchan, tout à l’ouest du mainland écossais, juste au dessus de l’île de Mull. L’engouement mondial pour le whisky écossais facilite aujourd’hui l’avancement d’un projet qui était dans les cartons depuis 2007. Les amateurs de whisky connaissent bien ce nom, Adelphi, ressuscité en 1993 par Jamie Walker, un embouteilleur indépendant qui n’est autre que le petit-fils du dernier propriétaire de la distillerie du même nom, fermée en 1907. Car entre 1826, date de sa fondation et 1906, Adelphi a été l’une des plus importantes distilleries de Glasgow. C’était d’ailleurs l’une des rares à être dotée d’alambics à repasse (quatre) et d’une colonne. En 1906, une énorme cuve-matière cède et emporte deux cuves de fermentation. Le torrent de moût ainsi formé pulvérise le mur d’enceinte de la distillerie et dévale (sur 3 mètres de haut !) dans l’une des principales artères de Glasgow. Aucune victime par miracle ne fût à déplorer mais cet accident entraîna la fermeture définitive quelques mois plus tard de la distillerie et l’interdiction de telles installations en ville. Adelphi II, en pleine campagne donc, promet d’être un malt « doux et maritime » selon Alex Bruce, à l’origine de ce renouveau.

Publié le 4 mai 2012

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -