Glenmorangie, Private Edition 2017

À la sortie de l’hiver, Glenmorangie nous redonne un peu de couleurs.

Pour la huitième année consécutive, la distillerie des highlands, propriété de LVMH depuis 2004, nous gâte. Pour créer cette nouvelle version, Bill Lundsen (le Maître Distillateur de la maison) s’est penché sur des fûts de vin de Malmsey. Ces vins mutés de l’île de Madère, subisses un ajout d’alcool en fin de fermentation avant d’être chauffé, à chaleur ambiante pendant leur maturation.

Tradition rime avec maturation chez Glenmorangie. Les fûts qui utilisés pour la maturation du distillat, sont formée par des duelles de chêne américain neufs passés en chauffe fortepuis remplis pendant deux ans de vin de Madère.  Après une longue période en ex-fût de bourbon, le jus passera 2 ans dans les fûts spécialement conçus pour cette Private Edition. Du sur mesure en somme!

Bien connu des afficionados, les Private Edition de Glenmorangie, souligne le travail opéré depuis des années par Bill Lundsen. Il fût le pionnier dans l’art de la maturation exotique, en proposant notamment des affinages en fût de porto ou de xérès.

Le résultat est léger et sucré au nez. Des notes d’abricot, d’hydromel et de chocolat blanc se révèlent sur le nez. La bouche évoque le caramel, les fruits rôtis, la datte et la pâte d’amande. La poire fait son apparition sur la finale tout en douceur mêlant les agrumes et le caramel.

L’expérience est concluante et mérite le détour. De quoi chauffer (traduction de Bacalta en gaëlique) les gosiers en attendant le printemps.

Glenmorangie Bacalta – Private Edition – 46° – 85 €uros – Réseaux Cavistes

 

Publié le 10 mars 2017