La distillerie Stitzel Weller relancée

C’est encore officieux mais l’emblématique distillerie américaine va être remise en marche cette année. L’information n’a pas été encore officiellement confirmée mais Diageo se prépare à relancer la production à Stitzel Weller. La distillerie de Louisville doit son nom à la famille Stitzel (originaire… d’Alsace) qui produisait du whisky pour la marque Weller, deux activités (distillerie et marque) rachetées par Julian Van Winkle (1874-1965) en 1910. Entièrement reconstruite entre 1933 et 1935, la distillerie a longtemps produit le célèbre bourbon du « pappy » mais aussi plusieurs marques renommées dont WL Weller, Old Fitzgerald, Cabin Still ou Rebell Yell. Revendue par la famille van Winkle en 1972, elle avait finalement rejoint les actifs du groupe Guiness (futur Diageo), en 1987. Suite à l’ouverture de Bernheim par le géant mondial et la revente de certaines marques à Heaven Hill et Buffalo Trace, Stitzel Weller est mise en sommeil en 1992. Une grande perte pour nombre d’amateurs qui considéraient que l’on y produisait les meilleurs whiskeys américains. Depuis, ses bâtiments (dominés par son emblématique cheminée en brique rouge sur laquelle est inscrit Old Fitzgerald) servent de centre de stockage pour la distillerie George Dickel. Les murs de ses chais, en tôle et peints en noir, sont d’ailleurs censés accélérer le vieillissement des eaux-de-vie en favorisant les amplitudes de température. Depuis 2011, un circuit de visite, « The Bulleit experience », associé au bourbon du même nom, accueille de nouveau des visiteurs. Les prémices d’une réouverture qui s’annonce donc imminente. Avec cette nouvelle, l’année 2013 ne pouvait mieux commencer.

 

Publié le 15 janvier 2013

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -