Le whisky français a 30 ans

C’est grâce à la garden party du 14 juillet 1983 que le premier whisky 100% français est devenu une réalité. Sur le stand de la région Bretagne, un drôle de whisky, Le Biniou. Ouest France relaie – avec une certaine surprise –  l’information dans son édition du vendredi 15 juillet 1983. On y apprend que ce drôle de whisky est élaboré à partir de single malt écossais et d’eau-de-vie de blé produite par la Société des Alcools du Vexin à Antrain, au nord de Rennes. En ouvrant le journal et en lisant les quelques lignes consacrées au Biniou, Gilles Leizour sourit. Puis il s’interroge. Le jeune patron de la distillerie Warenghem sait que ce whisky n’est plus fabriqué depuis… 1981. C’est alors une évidence. Pourquoi ne pas lancer le premier et seul whisky breton ? L’aventure est en marche. Le blend WB (pour Whisky Breton) sort en 1987, le single malt Armorik suivra en 1999. Aujourd’hui, 23 distilleries* produisent du whisky en France. Cocorico.

www.francewhisky.fr

* Distillerie de Mr Balthazar, Bertrand, Castan, Claeyssens, Brasserie Dreum, Brasserie de Fleurac, Holl, Glann Ar Mor, Grallet-Dupic, Domaine des Hautes Glaces, Hepp, Kaerilis, Lehmann, Rouget de Lisle, Mavela, Distillerie des Menhirs, Meyer, Michard, Brasserie de Northmaen, Distillerie du Pays d’Othe, Brûlerie du Revermont et Warenghem.

Publié le 14 juillet 2013

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -