Maewyn Succat est mort, vive St-Patrick !

Il y a 1552 ans mourrait Maewyn Succat, dit St Patrick, dans sa ville de Downpatrick. On ne connaît pas la date exacte, ni le lieu de naissance de Maewyn Succat. Celui qui allait convertir l’Irlande au Christianisme naît entre 385 et 389 dans le village de Banna Venta Bernia, que l’on situe dans le comté de Combrie tout au nord de la Bretagne (elle ne deviendra Grande qu’au vie siècle) et pas très loin de l’Écosse. Selon la légende, Maewyn est enlevé par des Irlandais en 405, à l’âge supposé de 16 ans. Il est vendu comme esclave. C’est de cette époque que remonte l’engagement spirituel et religieux du futur Patrick. En suivant les conseils d’une voix qu’il assimile à celle de Dieu, il parvient à s’échapper après six ans de captivité. Lorsqu’il retrouve ses parents à plus de 30 ans passés, il est devenu prêtre. Ordonné évêque, il prend le patronyme de Patricius (Pádraig en gaélique). De retour en Irlande en 432, il se consacre alors à son évangélisation. Il convertit le pays sans effusion de sang en s’appuyant sur un trèfle dont les trois feuilles représentent la Sainte-Trinité. C’est aujourd’hui encore le symbole de l’Eire. Après avoir chassé les serpents – comprendre les druides et leurs pratiques païennes – de l’île, Patrick fonde le diocèse d’Armagh en 445 puis se retire à Downpatrick où il meurt le 17 mars 461.

Publié le 17 mars 2013

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -