Owl Distillery, l’envol du hibou

belgian-owl-024

En Belgique on distille, et pas que du gin!

En 1997, Etienne Bouillon plonge dans le grand moût. Il pose les fondations de sa distillerie et devient le premier Maître Distillateur belge. Baptisée, Owl Dsitillery, le bâtiment est niché en plein cœur de la Région Wallonne dans la province de Liège.

En 2004, il remplit un premier fût qui donnera donc naissance, trois ans plus tard, au belgian_owlpremier Single Malt Belge. Le « Belgian Owl » prends une premiere fois son envol et offre aux passionnés, un whisky à 46%, fruité et délicat. La nouvelle résonne dans le pays, le public est au rendez-vous.

Mais le joli conte ne s’arrête pas là. Succès aidant, l’équipe de production s’étoffe pour accueillir en 2013, deux nouveaux alambics. Nouveau n’est d’ailleurs pas le terme exacte, il s’agit des deux alambics de la distillery Caperdonich du Speyside. Autrefois propriétés de Chivas Brothers, les deux pièces datent de 1898. Les voila de nouveau en service, après le démantèlement de la distillerie en 2010 par Forsyth’s, l’incontournable fabricant d’alambic écossais. Ils sont maintenant prêts à distiller jusqu’à 50 000 litres d’alcool pure par an.

Bien que doté de nouveaux outils, Etienne Bouillon souligne la dimension responsable qui est opéré dans le process de production chez Owl Distillery. La notion de terroir prend ici aussi une signification importante puisque le Maître Distillateur, ne travaille qu’avec de l’orge locale (variété Sebastian, ndlr) sur le principe des rotations de cultures.

L’avenir est désormais tracé. Le marché domestique belge est maîtrisé. Reste désormais l’export, où la demande afflue. Le hibou est bien présent sur tous les continents, le Belgian Owl suivra!

La gamme complète de The Belgian Single Malt Whisky est présentée ICI

 

Publié le 20 décembre 2016
Étiquettes : , ,

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -