Premiers single malts aux bouchons en verre

glass-closure-200edLe site de vente en ligne anglais Master of Malt vient d’annoncer une nouvelle expérimentation : des whiskies embouteillés avec des bouchons en verre au lieu des bouchons en liège ou à vis traditionnels. C’est la première fois qu’une fermeture de ce type sera utilisée sur une bouteille de whisky single malt.

Les bouchons en liège servent depuis des siècles comme fermeture sur des bouteilles de whisky mais le goût de bouchon (principalement TCA – 2, 4, 6 trichloroanisole) a le potentiel d’apporter des arômes désagréables au whisky d’exactement la même manière que pour un grand vin. Dans les milieux du vin, le sujet de savoir si le bouchon en liège est mieux ou pire que le bouchon à vis fait depuis longtemps débat… On devrait tout de même noter que, tandis que l’échange d’air (à travers des bouchons en liège légèrement poreux) est recherché dans le cas des vins, il n’en est pas besoin pour les spiritueux dont l’évolution en bouteille est bien plus importante.

Les amateurs de malt whisky considèrent souvent que les bouchons à vis font piètre impression et ne sont pas esthétiques. Ces nouvelles fermetures en verre utilisées par Master of Malt sont à la fois esthétiques et pratique. Contrairement aux bouchons de carafes, elles sont étanches grâce à un joint spécialement conçu en caoutchouc qui s’adapte parfaitement à chaque bouteille.

Ces fermetures expérimentales figureront sur deux embouteillages de 12 ans du single malt Bruichladdich, l’un vieilli en fût de xérès de première remplissage, l’autre en fût de bourbon de première remplissage. Lancés le 22 avril, ces deux whiskies serviront à évaluer la réaction du public : Master of Malt encourage les commentaires à travers son blog.

Felicity Murray

Publié le 26 avril 2015
Étiquettes : , , , , , , , ,

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -