Puni la belle italienne

La première distillerie de single malt en Italie séduit déjà par son architecture hyper moderne. Il a fallu deux ans et demi à la famille Ebensperger – sous la houlette de l’entreprenant Jonas – pour construire Puni, dans le sud Tyrol, coincée entre les frontières de la Suisse et l’Autriche, mais le résultat est à la hauteur des espérances. Dans un cube parfait, se cachent deux alambics à repasse (3 000 et 2 000 litres). La première distillation – à partir d’orge, de seigle et de blé maltés ! – a eu lieu il y a très exactement un an (le 24 février 2012). Le new spirit a été enfûté dans des barriques ayant contenu du Marsala avant d’être mis à vieillir dans un… ancien bunker, près de la distillerie. Seuls deux embouteillages sont aujourd’hui disponible, White qui correspond au new spirit (33 euros) et Red (38 euros), après six mois de vieillissement. Le premier single malt italien n’est pas attendu avant 2015.
www.puni.com

Publié le 27 février 2013