Speyburn signe un 15 ans

L’une des plus anciennes distilleries d’Ecosse fait parler d’elle ces derniers mois en lançant un 15 ans. Préparez vos palets !

Le 22 juin 1897, la Reine Victoria fête en grande pompe son jubilé de Diamant (ses 60 ans de règne) à Londres. C’est à cette occasion,  que les premières traces (gouttes) de Speyburn sont décélées. Plusieurs ouvriers de la toute jeune distillerie des Highlands avaient en effet, bravé le froid et accumulé les heures supplémentaires, pour remplir un fût destiné célébré les six décennies de règne de la Reine.

Le destin du fût reste un mystère mais la distillerie demeure. Son histoire parcours le 20 ème siècle au rythme des conflits qui voit ses portes fermées plusieurs reprises. A l’issue de la Seconde Guerre Mondiale, les alambics seront rallumés pour ne plus s’éteindrent.

Techniquement, elle reste l’une des rares distilleries à utiliser un tambour de maltage (drum malting) jusqu’en 1968. Puis grace à son propriétaire actuel Inver House, un investissement colossale entre 2014 et 2015, permet d’atteindre une capacité de production de 4 millions d’alcool pur par an.

La gamme se compose aujourd’hui du 10 ans que l’on connaît en France depuis plusieurs années. Mais la vraie nouveauté, le 15 ans prend en revanche la tangente et annonce un 46%. Non filtré à froid, il offre une palette plus riche et complexe.

Une belle manière de commencer l’année en somme.

 

Speyburn 10 ans et 15 ans, 70 cl, 40 % et 46%, 39,90 € et 86 €

Publié le 20 janvier 2018