Suntory rachète Beam

suntoryLe Japonais Suntory s’empare de l’Américain Beam Global pour 16 milliards de dollars. Le propriétaire des whiskies Yamazaki, Hakushu et Hibiki mais aussi Bowmore, Auchentoshan ou Glen Garioch fait main basse sur l’un des plus beaux portefeuilles de spiritueux sur le marché : Jim Beam, Maker’s Mark, Knob Creek (bourbon), Red Stag (bourbon aromatisé), Canadian Club (whiskey canadien), Teacher’s, Laphroaig et Ardmore (whisky écossais), Kilbeggan, Connemara, Tyrconnell, Greenore (whiskey irlandais), Courvoisier (cognac), Sauza (tequila), Cruzan (rhum traditionnel), Larios (gin) ou DYC (whisky espagnol) ! Qui dit mieux ? Suntory avait déjà fait une offre en 2012, lorsque Fortune Brands a décidé de mettre son activité spiritueux sur le marché (via une introduction en bourse). A cette époque, le leader mondial des spiritueux Diageo était sur les rangs. Le Japonais est revenu à la charge avec une petite fortune : 16 milliards de dollars (11,7 milliards d’euros). Beaucoup (trop, aux yeux des analystes) d’argent pour acheter une société qui réalise seulement 1,8 milliards de CA. Surtout quand on sait que la division boisson du conglomérat Suntory ne pèse que 2,5 milliards dollars (Orangina, Schweppes, le cognac Louis Royer, les liqueurs Midori, Mozart et Lejay Lagoute mais aussi les grands vins de Bordeaux Beychevelle, Lagrange ou Beaumont). Le nouvel ensemble s’empare de la troisième place dans cette course au gigantisme, derrière le britannique Diageo et le français Pernod-Ricard. 2014 commence fort.

Publié le 13 janvier 2014