Nouveau propriétaire pour une nouvelle vie

   La distillerie écossaise de Glenallachie change à nouveaux de mains. Après Invergordon et Pernod-Ricard, c’est maintenant un trio d’experts mené par le professionnel du whisky Billy Walker qui en fait l’acquisition.

 

 

Glenallachie est aujourd’hui cédée par Pernod-Ricard à un consortium écossais ambitieux. A sa tête, Billy Walker, Graham Stevenson et Trisha Savage. Glenallachie pourrait bien changer une nouvelle fois de visage. Billy Walker est connu pour certains succès comme le projet de construction de la distillerie Benriach. Une acquisition présage de bon augure pour un des whiskys les plus atypiques de la région du speyside. De plus, la vente ne se fait pas seule. Le consortium The Glenallachie fait non seulement l’acquisition de la distillerie mais aussi de la marque de single malt Glenallachie ; des marques de scotch Mac Nair’s et le disparu White Heater’s ; stock y compris évidemment.

L’histoire de Glenallachie débute en 1967. Cette petite distillerie est construite par l’architecte William Delmé Evans (Tulibardine ; Jura). Sa modernité est une de ses forces qui lui fera séduire plus d’un acquéreur. En 1985, c’est par le groupe Invergordon Distillers qu’elle est rachetée, ainsi que la distillerie de Jura. En 1989, le groupe Pernod-Ricard reprend les rennes et relance l’activité de la distillerie, qu’Invergordon Distillers peinait à rentabiliser. Il n’est cependant plus vraiment question de sortir de nouveaux single casks. En effet, la distillerie Glenallachie produira désormais le single malt essentiel à l’assemblage du Clan Campbell.

Sous l’égide du n°2 des spiritueux, seule une expression de Glenallachie en single cask sera embouteillée : le cask Strenght Edition proposé par Chivas Brothers Limited (filiale de Pernod-Ricard).

A travers cette vente, le groupe Pernod-Ricard reste fidèle à sa stratégie commerciale. Le n°2 mondial des spiritueux tend depuis quelques années vers une premiumisation de sa gamme. A l’égal de son concurrent Diageo, Pernod-Ricard tente d’optimiser sa production face à des besoins mouvants. Une course au partenariat qui s’inscrit dans l’ADN de ce groupe.

Michel Morice

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -