Burn’s supper

Le whisky sera célébré partout autour du monde à l’occasion de la date anniversaire de la naissance de Robert Burns. Comme chaque année, le 25 janvier l’amateur de whisky portera un toast à la mémoire du plus célèbre poète écossais. Les plus courageux en profiteront également pour déguster une bonne portion de haggis, arrosé comme il se doit d’une généreuse rasade de son whisky préféré. Ne pas oublier de rendre grâce en début de repas, de réciter le célèbre Adress to the haggi’s (premier et dernier versets ci-dessous ainsi que celui pendant lequel la panse de brebis farcie doit être ouverte en deux) avant de porter un Toast to the Lassies, c’est à dire en l’honneur des femmes présentes et/ou qui ont préparé le Burn’s Supper. Slainthe!

The Selkirk Grace
Some hae meat and canna eat,
And some wad eat that want it;
But we hae meat, and we can eat,
And sae let the Lord be thankit.

Address To a Haggis
Fair fa’ your honest, sonsie face,
Great chieftain o’ the puddin-race!
Aboon them a’ ye tak your place,
Painch, tripe, or thairm:
Weel are ye wordy o’ a grace
As lang’s my arm.

His knife see rustic Labour dicht,
An’ cut you up wi’ ready slicht,
Trenching your gushing entrails bricht,
Like ony ditch;
And then, O what a glorious sicht,
Warm-reekin, rich!

Ye Pow’rs wha mak mankind your care,
And dish them out their bill o’ fare,
Auld Scotland wants nae skinkin ware
That jaups in luggies;
But, if ye wish her gratefu’ prayer,
Gie her a haggis!

Dernières actualités

Merci de renseigner votre date de naissance :

Pour poursuivre votre visite vous devez avoir plus de 18 ans.

- -